Communauté

Blogs à Croquer

cuisineaz_blog


Ma Page sur Hellocoton




Suivre CookingNadoo sur Twitter


Suivez mon blog sur Bloglovin'

Top blogs de recettes

Ballad'Ain

Archives

Tarte au fenouil, truite fumée, chèvre et tomates séchées

Aujourd’hui je vous propose une recette de tarte salée qui utilise plus d’ingrédients que d’habitude mais qui a l’avantage d’être super gourmande ! J’ai mis beaucoup plus de choses dans cette tarte que la recette de départ*, parce que pour tout vous avouer je n’aime pas du tout le fenouil, enfin je n’aime pas le goût anisé en général. Je voulais cependant utiliser ceux de mon panier de légumes récupéré à l’AMAP, donc je me suis mise en tête de trouver LA recette qui me ferait aimer le fenouil. Je l’ai bien adaptée pour être sûre que le goût anisé du fenouil ne soit pas présent, et le pari a été officiellement réussi ! Je peux désormais dire que j’aime le fenouil ! (quand il est bien cuit, utilisé en petite quantité et noyé au milieu de plein d’autres saveurs, certes…). Et vous, vous avez des recettes à base de fenouil que vous aimez ?

Tarte_fenouil_truite_chevre1
> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Tarte au fenouil, truite fumée, chèvre et tomates séchées





Rendez-vous sur Hellocoton !

Soufflés au chou-fleur et au fromage

Voici une recette rapide et facile, idéale si vous avez des restes de légumes, des œufs et du fromage râpé à passer : les fameux soufflés ! Je les ai fait avec du chou-fleur mais vous pouvez globalement utiliser n’importe quel légume, la base restera toujours la même. La seule chose importante à savoir avec le soufflé, c’est qu’il retombe aussitôt sorti du four, il faut donc le servir immédiatement ! Accompagné d’une petite salade verte, ça passe tout seul !

Souffles_choufleur1
> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Soufflés au chou-fleur et au fromage





Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe de feuilles de blettes et pommes de terre

Voici une recette de soupe qui vous permettra d’utiliser les feuilles des blettes plutôt que de les jeter. En effet, il n’y a pas que les côtes des blettes qui se consomment ! Les feuilles aussi se cuisinent, en épinards par exemple ou encore en velouté. Ici, j’ai fait au plus simple : ma soupe contient les feuilles des blettes, des pommes de terre, de l’ail et de l’oignon, et j’en ai profité pour ajouter également quelques fanes de radis que j’avais sous la main à ce moment là, mais il n’y a rien d’obligatoire. Voilà, pas besoin d’en dire bien plus, je vous laisse découvrir la recette de cette soupe !

Soupe_blettes_PDT1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Soupe de feuilles de blettes et pommes de terre





Rendez-vous sur Hellocoton !

Macarons chocolat au lait et fruit de la passion

Ca y’est, j’essaye enfin de remplir sérieusement la rubrique ‘Macarons’ de mon blog, avec cette fois-ci ma recette préférée : des macarons bicolores garnis d’une ganache au chocolat au lait (j’utilise le Jivara de chez Valrhona) et de purée de fruit de la passion… Une pointe d’acidité et d’exotisme qui se mêlent à la douceur et la rondeur du chocolat au lait… Raaaah je craque !!
Pour ces macarons, j’aime donc bien faire des coques bicolores : une coque jaune et une coque cacao. Je vous propose ici la recette pour faire uniquement des coques jaunes mais si vous voulez également réaliser des coques cacao, il vous suffit pour cela de faire la même recette de base en ajoutant simplement 25 g de cacao en poudre avec le mélange sucre glace et poudre d’amandes (et si jamais voici le détail de la réalisation des coques cacao).
Comme vous devez le savoir, les macarons sont toujours assez délicats à réaliser, concentrez-vous, n’oubliez aucune étape et tout devrait bien se passer ! Surtout que je vous propose la recette des coques de macarons à la meringue française, qui je trouve est plus facile à réaliser que la meringue italienne.
A vos marques, prêts, macaronnez !

Macarons_lait_passion1

Récapitulatif de la préparation idéale (le jour J étant le jour où vous dégusterez les macarons) :
J-3 (ou J-2) : Séparez les blancs et les jaunes d’œufs. Conservez les blancs dans un bol au réfrigérateur. Utilisez les jaunes en faisant des crèmes brûlées, des spritz ou des pâtes à la carbonara par exemple !
J-2 (ou J-1) : Sortez vos blancs d’œufs du réfrigérateur une heure avant de préparer vos coques, pour qu’ils soient à température ambiante. Préparez ensuite vos coques de macarons, puis la ganache. Réservez le tout au frais pendant 24 heures.
J-1 (ou Jour J) : Garnissez vos macarons avec la ganache et réservez à nouveau au réfrigérateur.
Jour J : Sortez vos macarons du réfrigérateur deux bonnes heures avant de les déguster.

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Macarons chocolat au lait et fruit de la passion





Rendez-vous sur Hellocoton !

Pommes de terre sautées et lanières de chou vert

Voici une recette pour utiliser du chou vert sans en faire l’ingrédient principal de votre plat, petit subterfuge idéal si vous aimez moyennement ce légume… J’ai trouvé cette super recette* il y a peu de temps quand je cherchais comment utiliser un gros chou vert récupéré à mon AMAP, et vu que j’adore les pommes de terre sautées, j’ai foncé sur cette recette. J’aime bien déguster les pommes de terre sautées chaudes, mais sachez que vous pouvez éventuellement manger les restes de ce plat en tant que salade froide, ça passe aussi très bien. Et si vous êtes végétarien, enlevez simplement les lardons, ce plat reste toujours aussi bon !

PDT_sautees_lanieres_chouvert1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Pommes de terre sautées et lanières de chou vert





Rendez-vous sur Hellocoton !

Macarons à la noix de coco

Ca fait bien longtemps que je ne vous ai pas proposé de recette de macarons*! J’en fais pourtant très régulièrement, mais j’avoue que je recherche à chaque fois LA recette parfaite, du coup j’ai peu de parfums différents vraiment validés à part ceux que je propose de réaliser pour vous sur commande.
Pour faire de bons macarons, il faut savoir être patient, ne sauter aucune étape, et il y en a un certain nombre je ne vais pas vous le cacher, et il faut également être suffisamment organisé et s’y prendre quelques jours à l’avance.
Pour ma part, je réalise mes macarons uniquement à la meringue française : certes ils se conservent moins longtemps, leurs coques sont aussi un peu moins lisses que des coques à la meringue italienne, mais je les trouve moins sucrés et je préfère largement leur texture. Du coup, je ne changerai ma recette de base pour rien au monde ! Après ça dépend vraiment des goûts de chacun…
Je vous laisse donc découvrir cette nouvelle recette de coques de macarons à la noix de coco râpée, garnies d’une ganache au chocolat blanc et noix de coco, dont j’ai adapté la recette de départ pour qu’elle soit moins sucrée et reste bien onctueuse.

Macarons_coco_chocolat_blanc1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Macarons à la noix de coco





Rendez-vous sur Hellocoton !

Bébés cupcakes au cacao

Voici une recette de cupcakes au cacao que j’ai réalisée il y a bien longtemps… J’ai déniché l’article qui était en mode brouillon sur mon blog depuis tout ce temps, du coup j’avoue que je ne me souviens plus trop du goût de ces petits cupcakes mais j’imagine que si je les avais pris en photo à l’époque, c’est qu’ils méritaient leur place sur ce blog !
On ne s’en rend pas forcément compte sur la photo, mais je me souviens que je les avais réalisés en mini format pour les manger en une seule bouchée ! (oui je peux avoir une grande bouche quand il s’agit de manger !) (et ceux qui ajouteront que j’ai une grande gueule sont priés de sortir :-P)
Bon sans vouloir me tirer une balle dans le pied, j’avoue que je n’ai jamais refait cette recette, du coup je suis toujours à la recherche de la recette parfaite de cupcake au chocolat bien moelleux, avec un glaçage léger, aérien et tout et tout… Si d’ailleurs vous l’avez trouvée cette recette parfaite, je suis preneuse… 🙂
Enfin, je tiens à m’excuser du dressage de mon glaçage… Il n’est pas tant pire on est d’accord, mais j’avoue, et je ne m’en n’étais pas du tout rendue compte au moment de la photo, ca ressemble quand même sacrément à du caca du chien vous trouvez pas ? Moi plus je regarde ces photos, plus ça me choque ! mdrrr… Du coup, si vous refaites cette recette chez vous, utilisez une grosse douille unie ou une jolie douille cannelée, le résultat sera plus esthétique disons…

Bebes_cupcakes_cacao1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Bébés cupcakes au cacao





Rendez-vous sur Hellocoton !

Gratin de côtes de blettes

Encore une recette avec des blettes vous allez me dire ! Eh oui, j’avoue que j’aime vraiment ça, et il se trouve que cette semaine, j’en avais à nouveau dans mon panier de légumes retiré à l’AMAP. Du coup, je vous propose une nouvelle recette de blettes, toute simple et pas très originale certes, mais que je prépare assez souvent car c’est assez rapide à réaliser, la séparation des côtes des feuilles étant la seule étape un peu fastidieuse à faire. Pour aujourd’hui, je vous donne donc la recette des côtes de blettes en gratin, avec de la crème liquide et du fromage, idéale pour perdre les kilos en trop avant l’été ! (Vous l’aurez bien compris, je ne connais pas les régimes, d’ailleurs je ne sais même pas ce que ce mot veut dire… :-P)

Gratin_blettes1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Gratin de côtes de blettes





Rendez-vous sur Hellocoton !

Côtes de blettes à la provençale

Cette année, j’ai décidé de m’inscrire à une AMAP près de chez moi à Rumilly. Le principe est très simple, vous vous engagez par contrat à récupérer un panier de légumes par semaine directement à la ferme, pour ma part auprès d’une super maraîchère reconvertie qui cultive des produits bio uniquement, et en échange vous participez de temps en temps à la distribution des paniers auprès des autres « Amapiens » et à la plantation ou à la cueillette de certains produits, au désherbage, à l’éclatage des doryphores… Ce n’est pas le choix qui manque 🙂
L’idée étant de consommer bio, local et de vivre une expérience basée sur l’entraide, l’échange et le partage ! Une façon de consommer plus intelligemment à mes yeux et de soutenir les petits producteurs.
Bref, tout ça pour vous dire que même si la saison officielle à l’AMAP n’a pas encore commencé, la productrice a proposé exceptionnellement la semaine dernière des petits paniers à notre attention : j’ai eu le droit à de bonnes salades vertes, des radis, de la rhubarbe et des blettes. J’adore les côtes de blettes vous n’imaginez même pas à quel point ! J’aime préparer les blettes en gratin avec plein de crème, recette bien évidemment très diététique que je partagerai bientôt avec vous d’ailleurs (lol) (lol pour le côté diététique vous l’aurez compris), en soupe (que ça soit avec les côtes uniquement, ou avec les feuilles uniquement, recette bientôt à venir également), mais dès que les chaleurs remontent un peu et que le soleil pointe le bout de son nez, je préfère les préparer à la poêle à la provençale : avec des tomates pelées (vu que, je tiens à le rappeler, la saison des tomates est loin d’avoir commencée!), de l’ail et de l’oignon et du persil frais. La recette est en fait vraiment tout simple, et ne nécessite pas d’être suivie à la lettre, c’est le genre de plat que je fais en fonction de ce que j’ai dans mes placards : le jour où je n’ai pas de persil je mets des herbes de Provence, si je n’ai pas d’oignon je le remplace par des échalotes… Et il m’est même déjà arrivé de remplacer les tomates pelées par un pot de sauce tomate ou du concentré de tomates en tube… Oui petite cuisinière que je suis, j’ai ce genre de choses dans mes placards (et pas qu’un peu), et j’assume totalement, ça dépanne bien !
Bon je crois que je m’égare un peu, je vous laisse découvrir la recette qui apportera un peu de soleil dans votre assiette !

Cotes_blettes_provencale1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Côtes de blettes à la provençale





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte au citron meringuée : encore une !

« Quooooiiii ???!!! Encore une recette de taaaarte au citrooooon ?? Nan mais ca vaaa paaaas bien Nadooooo ?!!! » (oui ça c’est ce que vous pensez dans votre tête, je l’entends d’ici !) lol. Oui d’accord, c’est loin d’être ma première recette de tarte au citron sur ce blog… Il y a eu celle là, et puis celle là, mais promis cette fois-ci, c’est la dernière ! The last, but not the least comme on dit !
Cette recette de tarte, elle dépote vraiment, la pâte sablée est nickel, la crème citron est une tuerie (notre prof de pâtisserie Martial à l’IMT de Grenoble où j’ai passé le CAP la qualifie même de crème de psychopathe, à raison!), et une jolie meringue italienne par-dessus, légèrement chalumeautée… Ça c’est de la tarte citron meringuée qui déchire, c’est tout, y’a pas d’autre mot, du coup j’étais obligée de partager avec vous cette nouvelle recette ! Mais je suis sûre, vous ne m’en voudrez pas (dit-elle en mode ‘petite tête d’ange’ et grand sourire vicelard) hihi 🙂
Certes, cette tarte sucrée est un peu longue à réaliser, donc si vous n’avez pas la patience de la faire vous-même et que vous habitez vers Rumilly, vous pouvez toujours me la commander directement (oui oui je la propose comme d’autres gâteaux et tartes, plus d’infos sur ma page dédiée aux commandes) !
Et si vous souhaitez apprendre à réaliser cette tarte au citron meringuée, sachez que bientôt, je vais la mettre au programme de mes tous nouveaux ateliers de cuisine ! Pour en savoir plus, j’ai également fait une page dédiées aux ateliers !
Un peu d’auto-promo n’a jamais fait de mal… 🙂

Tarte_citron_meringuee_new1

> LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE : Tarte au citron meringuée : encore une !





Rendez-vous sur Hellocoton !