Archives

Le vrai Kouglof, à la machine à pain

Voici la toute première recette de pain de ce blog ! Et croyez-moi, je suis bien partie pour que ça soit la première d’une longue série ! Pour tout vous expliquer, ma machine à pain est en fait un cadeau que nous avons récupéré. Nous l’avions offerte à la belle-doche un Noël, et elle s’en est finalement peu servie. Finalement pour mon plus grand bonheur, car je l’ai récemment récupérée, et elle a trouvé une place parfaite sur mon plan de travail ! Sortie en permanence, je l’ai déjà utilisé 3 fois en un mois. J’ai commencé par faire un pain aux céréales en suivant bêtement la recette indiquée au dos du paquet de farine, et puis suite à une demande d’une coupine, j’ai réalisé un Kouglof. Un pain brioché avec des raisins secs et des petits morceaux d’amandes. Mais la recette de départ n’indiquait que 40 g d’amandes et 40 g de raisins secs, et grande gourmande que je suis, j’ai augmenté les doses pour tout passer à 70 g…^^
Les temps de repos et de cuisson sont indicatifs, car ils dépendent vraiment des machines à pain. Je crois qu’il y en a eu pour environ 3h entre le pétrissage, le repos et la cuisson avec ma machine, mais j’avoue ne pas avoir vraiment surveillé.

Kouglof1

prepa10_repos1hMAP_cuisson1

Ingrédient pour un Kouglof d’environ 1 kg :
1 œuf
Du lait (230 ml moins le poids de l’œuf)
60 g de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel
100 g de beurre mou
350 g de farine blanche, T55
1 sachet de levure déshydratée
70 g d’amandes émondées
70 g de raisins secs (bruns, blonds… pour ma part j’ai mélangé les deux!)

Kouglof2

Préparation :
1. Dans un verre doseur, versez l’œuf entier et complétez avec le lait, jusqu’à obtenir 230 ml en tout.
2. Versez ce mélange dans le cuve de la machine à pain.
3. Ajoutez le sucre en poudre, le sel, le beurre, préalablement ramolli au micro-ondes, puis la farine T55. Veillez à recouvrir tout le liquide avec la farine.
4. Faites un puits peu profond dans la farine puis ajoutez-y la levure déshydratée, en prenant soin de ne pas la faire entrer en contact avec un autre ingrédient.
5. Replacez la cuve dans la machine, fermez le couvercle, puis choisissez le programme “Pain sucré”, sinon “Basique”, avec le poids d’un kilogramme sélectionné.
6. Pendant ce temps, concassez les amandes (de préférence émondées) et mélangez-les avec les raisins secs.
7. Au signal sonore, vers la fin du pétrissage, ajoutez le mélange raisins secs / amandes.
8. A la fin de la cuisson, sortez la cuve de la machine, démoulez le Kouglof et laissez-le refroidir une petite heure avant d’enlever les pales de pétrissage et de le déguster. Le Kouglof est idéal pour le goûter, trempé dans du lait, du thé ou du café !
Le petit conseil de Nadoo : Ce Kouglof se conserve très bien enroulé dans un torchon propre, à température ambiante.

> Télécharger la recette du vrai Kouglof, à la machine à pain (PDF)





Rendez-vous sur Hellocoton !
Résumé
Nom de la recette
Le vrai Kouglof, à la machine à pain
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
Note moyenne
4 Based on 2 Review(s)

4 grains de sel pour Le vrai Kouglof, à la machine à pain

  • Anne Giroud

    Un dernier mot… de mise en garde. Autant la recette originale est parfaite, autant celle faite avec des pépites de chocolat et des écorces d’oranges confites, telle qu’indiquée dans mon précédent commentaire, est un ratage total. Si quelqu’un pouvait me proposer une recette de brioche aux écorces d’oranges confites et pépites de chocolat, j’en serais donc ravie!

  • Anne Giroud

    Recette faite exactement telle qu’indiquée: c’est un délice.
    Elle va devenir l’un de nos classiques à la machine à pain.
    Aujourd’hui, c’est une version à la fleur d’oranger (1 càc), aux pépites de chocolat (100 gr) et écorces d’oranges confites (40 gr) qui est testée en reprenant exactement la même base.
    Merci!

  • nanoujl

    merci
    je vais le tester

  • Mmmh j’en ai l’eau à la bouche.
    Je vais tenter la cuisson dans ma MAP alors.

Ajouter un grain de sel

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*